Panneau d'affichage

5 prédictions pour l’industrie événementielle en 2023

L’année dernière à la même époque, nous publiions une liste de 5 tendances dont nous pensions qu’elles allaient définir l’industrie événementielle en 2022. Et certaines de ces prédictions se sont révélées exactes !

Après deux années marquées par la pandémie de la COVID-19, les événements sont de retour, mais ils ne ressemblent plus du tout aux événements de la période pré-COVID.

Un nouveau rapport produit par Skift Meetings montre que les événements utilisent plus d’outils technologiques, sont planifiés avec des délais de production plus courts, accueillent moins de participants, et presque toujours incluent une option de participation à distance.

Ça, c’était pour 2022. Qu’en est-il pour 2023 ?

Voici 5 tendances qui, d’après nous, vont être particulièrement importantes pour l’industrie événementielle dans les 12 prochains mois.

Tendance #1 : Les budgets se contractent alors même que les coûts explosent

Le Rapport Annuel ICE estime que les coûts liés aux événements vont augmenter de 83 %. C’est un signe d’une confiance retrouvée avec des événements de grande ampleur de retour en présentiel. Malheureusement, c’est aussi une conséquence directe de nombreux problèmes récurrents : la hausse des coûts de l’énergie, des frais de restauration et de production des événements, la pénurie de main-d’œuvre toujours d’actualité, le prix des matières premières au plus haut, etc.

Porte monnaie vide

Crédit photo : Towfiqu barbhuiyaUnsplash

En parallèle, comme le montre le dernier rapport produit par Skift Meetings, les budgets, quant à eux, se réduisent, et un total de 36,7 % des personnes interviewées rapporte une diminution de leur budget 2023 par rapport à 2019. 

Nous pensons que cela affectera la façon dont les événements seront organisés, plus petits et locaux (sans transport aérien).

Tendance #2 : Les événements misant tout sur l’expérience deviendront encore plus importants

Avec le retour en force des événements en présentiel, les organisateurs pensent peut-être que tout est revenu « à la normale ».

Pourtant, rien n’est plus éloigné de la vérité. Deux années de pandémie ont donné à beaucoup de gens un avant-goût de ce que cela signifie d’avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Et, même si les interactions face à face ont manqué à beaucoup de gens, certains ne sont pas encore prêts à assister à de grands événements en présentiel si l’expérience sur place est loin d’être garantie.

Il peut paraître illogique de dire que les événements en 2023 seront centrés sur l’expérience vécue, dans la mesure où, qu’est-ce qu’un événement, si ce n’est une expérience ? Et nous parlons de faire de vos événements de véritables expériences depuis des années.

Mais certaines composantes d’un événement peuvent probablement être vécues à distance sans que cela change la perception des participants de façon drastique (les panels, les activités d’apprentissage, etc.), d’autant plus maintenant que les événements numériques et les métavers se multiplient.

Présentation visioconférence

Crédit photo : Chris MontgomeryUnsplash

Le travail à distance a diminué la demande pour les événements en présentiel et les participants ont désormais besoin d’une bonne raison pour quitter leur domicile, tout particulièrement du fait des problèmes liés à l’inflation, aux prix du carburant en forte hausse, et aux soucis rencontrés lors de trajets en avion. 

Ainsi, le rapport de Skift Meetings souligne que 73 % des organisateurs interviewés font état d’une baisse du niveau de participation à leurs événements professionnels par rapport à 2019.

De ce fait, si les organisateurs d’événements veulent que les gens assistent en présentiel, ils vont devoir se focaliser sur les moyens d’inclure des éléments qui font que les gens sont suffisamment motivés pour se déplacer. 

Tendance #3 : La technologie sera utilisée pour enrichir l’expérience vécue

Avec l’arrivée des métavers, il est probable que les organisateurs d’événements doivent prêter une plus grande attention au fait d’utiliser les outils technologiques pour enrichir l’expérience vécue par les participants à leurs événements.

Même si le concept n’est pas nouveau, les métavers ont gagné en visibilité quand Facebook s’est offert un relookage de son identité d’entreprise en changeant son nom en Meta en octobre 2021.

Certaines des technologies qui permettent d’accéder à ces univers virtuels, telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée, sont apparues il y a déjà plusieurs années, mais n’ont pas encore déployées à grande échelle dans l’événementiel.

Adolescent jouant à un jeu en réalitée virtuelle

Crédit photo : Uriel SoberanesUnsplash

Les métavers pourraient ainsi offrir de nouvelles opportunités aux organisateurs d’événements (centres de conférences virtuels, boutiques et stands virtuels, etc.) et cela pourrait augmenter l’intérêt des participants pour les événements virtuels et hybrides.

Tendance #4 : L’écoute sociale est en progression

Hootsuite définit l’écoute sociale comme le fait de surveiller les plateformes de réseaux sociaux pour trouver toute mention de votre marque, de celles de vos concurrents, et tout mot-clé associé.

L’écoute sociale peut être utilisée dans des cas d’urgence ou de crise, mais également pour fournir une « aide sociale ». 

Les organisateurs d’événements peuvent ainsi être alertés via leurs réseaux sociaux si une crise potentielle est en train de naître : cela peut se présenter sous la forme d’individus douteux qui devront être signalés aux professionnels chargés de la sécurité ; cela peut également être lié à des soucis opérationnels comme des étincelles provenant de fils électriques ou des sols glissants ; cela peut aussi être une crise de type sanitaire si vous recevez de nombreuses remontées de personnes se sentant mal après avoir toutes consommé de la nourriture provenant du même stand.

Femme qui utilise son smartpĥone sur une table

Crédit photo : Rob HampsonUnsplash

Dans la majorité des cas, toutefois, l’écoute sociale permettra d’aider les personnes en quête d’assistance ou d’information. Un assistant virtuel ou « chatbot » peut être d’une grande aide avec ce type de charge de travail, d’autant plus que les gens s’attendent désormais à avoir accès à des canaux de support permettant une réponse quasi instantanée et une résolution immédiate du problème. Les numéros d’assistance téléphonique appartiennent désormais au passé !

Tendance #5 : Les créateurs de contenu sont partout et les organisateurs d’événements devraient en tirer parti

Les événements sont faits par des humains pour des humains. Il s’agit bien entendu des organisateurs et des participants, mais il ne faut pas oublier le personnel et les bénévoles qui sont responsables des stands, des entrées, etc.

De nos jours, presque tout le monde est armé d’un smartphone disposant d’un appareil photo et d’une caméra de haute qualité. Cela signifie que toute personne présente lors d’un événement est un créateur de contenu en puissance.

Et à moins que cela ne leur soit défendu, la plupart des gens vont partager les moments dont ils sont témoins et qu’ils trouvent dignes d’intérêt. Avec la prédominance des réseaux sociaux, cette tendance va probablement se renforcer.

Personne qui filme un événement avec un téléphone portable

Crédit photo : lifesimply.rocksUnsplash

Alors, utilisez cela à votre avantage pour vos événements, et encouragez vos équipes à prendre des photos et des vidéos qui vont piquer la curiosité de potentiels futurs participants, ou encore montrer à vos sponsors qu’ils sont bien représentés.

Et n’oubliez pas que vous pouvez utiliser la gamification pour encourager la création de contenu par vos participants en organisant par exemple une chasse au trésor photographique avec prix à la clé.

En conclusion

Nous vivons une période à la fois effrayante et excitante dans le monde de l’événementiel.

D’un côté, les budgets se contractent et les coûts augmentent, alors même que les attentes des participants restent identiques, voire augmentent. La pandémie de COVID-19 est toujours un sujet de préoccupation pour beaucoup, les infortunes liées au transport ont fait la une des journaux à plusieurs reprises en 2022, et les gens ne sont plus si impatients de voyager pendant des jours pour assister à des événements en présentiel.

D’un autre côté, nous pensons que l’avenir sera passionnant avec plus de possibilités offertes pour l’écoute sociale, la création de contenu, et les expériences mises en œuvre grâce aux évolutions technologiques.

Pour vous aider dans ces périodes compliquées, vous pouvez compter sur les équipes de totm exposition. Contactez-nous aujourd’hui si vous avez un projet dont vous souhaitez discuter !