Comment réduire l’impact écologique de vos événements – Première partie : le transport

La pandémie de Covid-19 a eu un effet destructeur sur l’industrie événementielle, avec l’annulation de tous les événements physiques pour la majeure partie de 2020, et une partie de 2021 dans certains pays. Malgré tout, il est indéniable qu’elle a également eu des effets positifs sur l’environnement. Ainsi, avec l’arrêt du transport aérien pendant des mois, les confinements et le ralentissement général de l’activité économique, on a pu noter des améliorations notables en ce qui concerne la qualité de l’air, la diminution des pollutions sonores et de l’eau, ou les émissions de gaz à effet de serre.

Un autre effet de Covid-19 est que la pandémie a été au centre des préoccupations de chacun durant les 18 derniers mois. Les entreprises se sont concentrées sur les façons d’assurer la santé et la sécurité de leurs employés et clients. Les événements virtuels ont ainsi pris les devants de la scène pour atténuer les effets d’une interdiction complète de tout événement physique.

Mais, avec les feux ravageant l’Amérique du Nord, l’Europe, et l’Afrique du Nord, ainsi que d’autres phénomènes climatiques comme les ouragans et chaleurs extrêmes qui deviennent plus fréquents et mortels, il est certain que l’environnement est présent dans l’esprit de nombreuses personnes. De ce fait, beaucoup font désormais des choix écologiques de façon consciente, et sont prêts à payer plus pour que les produits qu’ils achètent soient plus écoresponsables, et que les entreprises qui les produisent adoptent des politiques de développement durable.

Et le retour inéluctable du présentiel va de façon certaine remettre les problèmes de durabilité au premier plan pour les organisateurs d’événements.

Dans cet article, nous allons partager avec vous quelques pistes pour vous aider à réduire l’impact que votre événement a sur l’environnement, en nous focalisant sur le plus gros responsable, le transport.

L’industrie événementielle et l’environnement

L’industrie événementielle est généralement considérée comme très pollueuse avec une large empreinte écologique.

Une étude menée par MeetGreen et Event Manager Blog montre qu’un participant à une conférence produit en moyenne 1,89 kg de déchets par jour, dont 1,16 kg se retrouve à la décharge. La même étude montre également que le principal problème réside dans le transport, qui représente 84 % de l’empreinte carbone pour un événement à l’échelon national aux États-Unis, suivi par les dépenses énergétiques avec 12 %, puis la restauration avec 3 %.

En creusant un peu plus, on s’aperçoit que le transport aérien représente à lui seul 70 % de cette empreinte carbone, suivi par le transport en voiture avec 10 %, puis le train avec 4 %.

Pour tout organisateur d’événements, il s’agit, et de loin, du plus important et du plus difficile défi à relever. En effet, les participants doivent se déplacer dans la majorité des cas, souvent même à l’international pour les grandes conférences et autres salons professionnels. Ainsi, si quelqu’un doit réserver un vol aller-retour entre New York, où il réside, et San Francisco, où se tient votre événement, ce trajet émettra 1,4 t de CO2. Soit l’équivalent des émissions produites par une voiture de taille moyenne lorsqu’elle est utilisée de façon quotidienne durant 3 mois !

Nous pouvons tous nous accorder sur le fait que ce nombre paraît énorme, et que tout pas fait dans la direction d’une amélioration de la situation vous permettra de rendre votre événement plus vert.

Voici donc quelques pistes à explorer.

Interrogez-vous sur le lieu où va se tenir votre événement

En prenant en compte d’où va arriver la majorité des participants, vous pourrez choisir un lieu plus central, ce qui vous permettra de réduire les trajets nécessaires pour se rendre à votre événement. Bien entendu, cela ne sera pas toujours possible, car certains événements tels que le salon CES se déroulent toujours au même endroit d’une année sur l’autre.

reflexion-lieu-de-presentation-evenement

Crédit Photo : Anete Lūsiņa Unsplash

Si vous en avez la possibilité, essayez d’organiser vos événements localement. Ils seront peut-être de taille plus réduite, mais ils vous permettront d’attirer des talents provenant de la même communauté, ce qui vous bénéficiera de 2 façons : votre cible locale sera impatiente de rencontrer ces talents, et ils n’auront pas besoin de se déplacer pour se produire à votre événement (ce qui, incidemment, pourra également se révéler bénéfique si vous devez fonctionner avec un budget restreint).

Le choix du lieu dans lequel se tiendra votre événement peut également se révéler crucial. Si vous choisissez un lieu qui peut aussi héberger vos participants, cela devrait réduire de façon significative les besoins en transport. Un point de bonus si votre lieu/hôtel est à distance de marche des attractions principales de la destination !

Enfin, faire la promotion des transports publics et de trajets sûrs pour les piétons sera également un pas dans la bonne direction.

Élargissez votre choix pour vos options de transport

Parfois, vous n’avez pas d’autre choix que de transférer beaucoup de gens d’un endroit à un autre. Dans ce cas, vous pouvez réduire le nombre de vols ou trajets en train nécessaires pour le transfert de vos invités vers et depuis votre événement en organisant les trajets depuis les principales villes, par exemple en affrétant des vols, des trains ou des bus.

choix-des-differents-modes-de-transports

Crédit photo : Igor Starkov Unsplash

Le covoiturage ou les transports en navette peuvent également se révéler intéressants, tout spécialement si vous pouvez trouver des services qui ont recours à des véhicules hybrides ou électriques. Et pour rendre le covoiturage plus attrayant, pourquoi ne pas proposer des remises (ou même la gratuité complète) sur le parking sur le lieu de votre événement, à partir du moment où les véhicules sont utilisés à pleine capacité ?

Avant tout, prenez soin de communiquer de façon intensive sur ces modes de transport plus écoresponsables afin que vos invités n’aient pas à chercher les informations par eux-mêmes. Facilitez-leur la tâche lorsqu’il s’agit de faire les bons choix écologiques !

Faites bon usage de la technologie

MeetGreen a calculé qu’en proposant l’événement UN Global Compact Uniting Business Live 2020 de façon virtuelle plutôt qu’en présentiel sur 3 jours à New York, les organisateurs ont réussi à réduire les émissions de CO2 de façon significative, passant de 1.153.291 kg à 16.798 kg ! La différence de 1.136.493 kg est comparable à l’impact énergétique de 192 maisons sur une période d’un an.

Il est clair que tout événement ne peut se tenir de façon complètement virtuelle (les salons professionnels en sont un bon exemple), mais de nombreux organisateurs peuvent offrir des options de streaming pour permettre la participation des personnes qui ne peuvent, ou ne veulent pas se déplacer en personne.

Compensez vos émissions

Comme dit précédemment, certains événements ne sont pas faits pour être organisés en local ou de façon virtuelle, et dans ce cas, vous n’avez pas d’autre option que d’utiliser des moyens de transport. Cela ne doit pas néanmoins vous empêcher d’être un peu plus écoresponsable. La compensation carbone est une des meilleures options actuelles et il existe de nombreuses initiatives qui peuvent vous aider à vous engager dans cette voie.

Chez totm exposition, nous avons choisi de planter des arbres pour compenser les émissions de GES (gaz à effet de serre) de nos activités d’entreprise, et ainsi réduire notre empreinte carbone. Nous diminuons aussi notre impact environnemental en adoptant des mesures tangibles pour recycler au maximum nos matériaux.

 

En conclusion

Il n’existe pas de chemin parfait vers plus d’écoresponsabilité. Chaque industrie fait face à des problèmes spécifiques, et il est essentiel de commencer votre voyage vers des événements plus verts en comprenant quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez pour atteindre votre but écologique.

Toute amélioration passe par la mise en place d’objectifs réalisables tout en vous focalisant sur la principale source de déchets ou d’émissions carbone, en général le transport. Nous avons vu que certaines stratégies peuvent vous aider à résoudre ce problème et si vous gardez une trace de vos efforts et mesurez vos progrès, vous serez sur la bonne voie pour améliorer la durabilité de vos événements.